Catégorie : torero Page 1 sur 9

El Cid triomphateur de la Feria du Pilar

-Triomphateur de la feria (Diputación Provincial de Zaragoza -DPZ-): El Cid.

-Meilleure faena (DPZ): Morante de la Puebla.

-Toro le plus brave ( peña La Madroñera) : Derribado, de Hermanos García Jiménez, combattu par El Cid en 4ème le 12 octobre.

Ganadería la mieux présentée (Peña Mari Paz Vega): La novillada de Zacarías Moreno combattue le 6.

-Trophée au courage (DPZ): Enrique Ponce.

-Meilleure estocade (DPZ): Manuel Escribano, le 5ème toro le 9.

-Meilleur puyazo (DPZ): Diego Ochoa, sixième toro le 11.

-Meilleures paires de banderilles: Curro Javier, au 3ème toro le 13.

Mention spéciale: Au  Dr. Carlos Val-Carreres  et à son équipe.

Maxime Solera débute à la Monumental de Mexico

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Le courageux novillero français fera sa présentation en compagnie de José Maria Mendoza et de Ramon Jimenez qui défileront avec lui. Bétail de Fernando Lomeli. Dans le cadre du « Certamen de la Gloria ».

Mariano de la Viña toujours dans un état très grave, Perera durement touché

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes qui pratiquent un sport et plein air
Images de la blessure par J. Buravand

Toujours beaucoup d’inquiétudes pour Mariano de la Viña le péon de confiance d’Enrique Ponce blessé très grièvement lors d’une dramatique corrida pour la dernière de la féria du Pilar à Saragosse. On a qualifié le bulletin médical de « parte de guerra » avec une cornada qui a touché le triangle de Scarpa de 27 centimètres arrachée l’artère fémorale et l’artère iliaque. /’opération a duré près de 7 heures et s’est terminé ce lundi à 3 heures 30 du matin.

Voici le parte : Cornada en Triángulo de Scarpa de 27 centímetros que arranca la arteria femoral y rompe la arteria ilíaca interna. Otra cornada en glúteo de 22 centímetros que penetra por escotadura ciática alcanzando el espacio entre recto y vejiga tras arrancar la arteria iliaca interna izquierda en su origen. Situación cataclísmica. 

Aux dernières nouvelles Mariano continuait à être dans un état très grave et la fièvre ne diminue pas. Pour le grand spécialiste des blessures taurines le docteur Val-Carreres a déclaré: « nous lui avons sauvé la vie en première instance mais son état reste très grave ».

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
Perera, une dure blessure aussi pour l’extremeño.

On a appris par ailleurs que la blessure de Perrera reçu le même jour par le sixième toro a été elle aussi très grave cornada de 20 cms de profondeur et 4 cms de largeur qui a touché les muscles ischio-jambiers.

Voici le parte: Durante la lidia del sexto toro ha ingresado en esta enfermería el diestro Miguel Ángel Perera, que presenta las siguientes lesiones: herida por asta de toro a nivel de la unión del tercio medio-inferior de la cara posterior del muslo izquierdo con orificio de entrada de 7 centímetros y dos trayectorias, una ascendente de 20 centímetros, que dislacera fibras de los músculos isquiotibiales y otra externa, de 4 centímetros, que se pierde en el tejido celular subcutáneo. Pronóstico grave.

Par ailleurs et on a peu parlé,blessé au moment de tuer lors de sa première corrida du Pilar, Enrique Ponce souffre d’une fracture de la huitième côte gauche… Et enfin José Maria Soler banderillero d’El Juli a été touché au genou et au ménisque droit, à la sortie d’une paire de banderilles. Il est en examen à Algeciras.

Bilan très lourd d’une féria de Saragosse à haut risque.

Paco Ureña rompt avec Casas et Juan Diego

Paco Ureña a rompu avec ses deux apoderados Simon Casas et l’ancien matador de toros Juan Diego. Ils l’ont annoncé dans un communiqué commun publié ce jeudi

Communiqué Pena Carlos Olsina

Réception de Carlos Olsina à la soirée de présentation des cartels de La Peza Avant de s’envoler pour Béziers où lui sera remis Samedi soir, le trophée du « Tastevin d’argent »,décerné au triomphateur de la féria 2019, Carlos était distingué jeudi soir à La Peza dans la province de Grenade.

Accompagné de son apodérado Manuel Espinosa, il a reçu au cours de la soirée d’annonce des cartels de la prochaine féria, le trophée récompensant sa superbe prestation 2018 où il avait ouvert la « puerta grande » en coupant deux oreilles de poids.Une saison plus tard, quelques beaux triomphes dans son escarcelle et une importante cornada qui a renforcé son ambition et sa détermination,

Charles sera donc à nouveau au paseillo de La Peza le Samedi 12 Octobre prochain avec Daniel Barbero comme compagnon de cartel, face aux novillos de Talavante. Son intention est clairement affichée : triompher une fois encore et être à la hauteur de ces deux nouvelles distinctions qui démontrent qu’il est durablement inscrit dans une belle continuité de réussite.

Pour l’heure, il profite ce vendredi de la symphatique l’invitation de la pena Oliva qui lui remettait en compagie de Lenny Martins de Melo, élève de l’ETBM, l’habituelle céramique de l’affiche de la feria. Enhorabuena y suerte PM

Communiqué Pena Carlos Olsina

Dorian Canton à la peña des Graves

Sanlucar, Eloy Hilario se remet de sa blessure

Eloy Hilario se repose à son domicile (ici avec Pierre Vidal)

Nous sommes allés à la rencontre, hier à son domicile de La Algaida, du jeune novillero sanluqueño Eloy Hilario qui a été blessé samedi dans les arènes du Pinon par le quatrième novillo de la ganaderia de Chamaco. Eloy qui a peu toréé pour sa seconde temporada de novillero avec picador avait coupé une oreille face à son premier toro. Il pouvait espérer une double récompense pour ce second passage au cours duquel il se montra à son avantage à la muleta surtout. On rappellera qu’il a banderillé ses deux toros de manière impeccable.
Eloy Hialrio va bien. Il se remet lentement de cette dure cogida, le visage marqué et avec de violentes douleurs au dos. Ce dur moment n’entame en rien sa confiance en l’avenir, au contraire il a gagné en confiance en ses moyens comme il nous l’a dit. A condition bien sur qu’il ait les opportunités qu’il mérite.

Eloy Hilario samedi en naturelle

Castella, 4 corrida à Béziers en 2020

Serlon le site toriltv.com : « Le matador de toros Sebastien Castella fêtera la saison prochaine ses 20 ans d’alternative. Un anniversaire qui devrait être fêté en grande pompe du côté de sa cité biterroise natale. En effet le maestro de Béziers vient d’officialiser sa participation aux quatre corridas de la Feria dans les arènes du Plateau de Valras, les 13, 14, 15 et 16 août 2020 ».

Roca Rey, retour certain à Acho

La date du retour d’Andrés Roca Rey est désormais certaine. Ce sera le 3 novembre prochain, chez lui, dans les arènes d’Acho à Lima.

Roca Rey lors d’un de ses derniers triomphes à Acho

Tomas Rufo entre au festival de Bilbao

Après son succès madrilène où il a coupé deux oreilles Tomas Rufo, a été inclus dans le cartel du prestigieux festival de Bilbao qui se déroulera le 4 octobre avec le cartel suivant : Novillos de Garcigrande-Domingo Hernández et Victoriano del Río-Toros de Cortés pour Enrique Ponce, Diego Urdiales, Cayetano, Juan Leal, Luis David et Pablo Aguado, et un novillo de Alcurrucén pour Tomás Rufo. Entrée à partir de 3 euros.

Page 1 sur 9

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés