Catégorie : torero Page 2 sur 12

Adrien Salenc au club taurin d’Eauze

L’image contient peut-être : 1 personne, ciel et plein air

Le CLUB TAURIN d’EAUZE organise une conférence débat avec Adrien SALENC , le samedi 16 novembre à 18h30 à la salle
d’honneur de la mairie d’EAUZE.

Le jeune matador Français reviendra sur son excellente temporada 2019.

Entrée libre et gratuite.

Un buffet clôturera cette soirée (12 euros par personne. inscription: 06.80.06.38.38 ou 06.83.61.63.86).

Une belle soirée en perspective.

Photos de Pierre DELHOSTE.

Remerciements de Luisito

Sur le compte twitter de Ludovic Lelong, ses précisions après sa séparation avec Emilio de Justo:

Image
Image

Javier Cortés : “Je suis plus vivant que jamais comme torero. ”

Le Matador de toros Javier Cortés a donné une conférence de presse ce lundi midi afin de parler de l’évolution de sa très grave blessure à l’œil, le 15 septembre dernier.

“Je suis plus vivant que jamais comme torero. ”“Je n’oublierai jamais ce toro du Marquis d’Albaserrada “Golfo”.  À l’infirmerie, j’ai pensé au pire, que le torero pouvait mourir, ce qui est pire que la mort. Je pensais que tout allait s’arrêter là, qu’une nouvelle vie commençait, que mon œil ne pourrait pas se reconstruire.Une nuit, j’ai commencé à changer mon monde, je ne savais toujours pas ce qui allait se passer. ”
Malgré qu’il ne voit pas à travers l’œil droit, Javier Cortés souhaite toréer en 2020 et se fera opérer à la fin de la temporada dans l’espoir de récupérer une partie de la vision.

Vous trouverez le lien ci-après avec l’intégralité de la conférence de presse: https://youtu.be/QsiSLxeyn2Q
FUERZA JAVIER CORTÉS ! FUERZA MAESTRO !

Le Bureau de la PeñaPeña Javier Cortés penajaviercortes@gmail.com

Diego Ventura immobilisé

Diego Ventura a été renversé brutalement par le toro de regalo (7ème) lors de la corrida de Guadalajara dimanche. Il a été amené à l’hôpital après avoir coupé deux oreilles. La blessure au coude gauche est sérieuse. Il s’agit d’une fracture qui entraînera une immobilité puis une rééducation au moins 15 jours. Voici le parte de pronostic grave:

Por medio de la presente hago constar que el día 10 de noviembre de 2019 al celebrarse la primer corrida formal, durante la lidia del séptimo toro, el matador de toros a caballo, Diego Antonio Ventura Espiritusanto, sufre caída del caballo al este resbalar, causando contusión directa en costado izquierdo principalmente en codo.
Ingresa a la enfermería al término de la lidia y al realizar exploración física no se encuentra deformidad solo dolor limitante y a la palpitación del codo izquierdo, por lo cual es trasladado al hospital para su estudio de imagen, se realiza por lo tanto radiografías, ultasonido diagnóstico de codo, resonancia magnética donde se encuentra: Fractura tubecular de cúpula radial sin afectar corticales, presencia de derrame articular en codo.
Debido a la exploración física y a sus estudios de imagen, se determina el diagnostico de fractura trabecular de cúpula radial izquierda, así como hemartrosis de codo el cual se drena bajo técnica estéril, obteniendo 10 cc. de líquido hemático franco, por lo anterior el matador requiere inmovilización, antibiótico profiláctico, anti inflamatorio y reposo absoluto de la articulación lesionada.
Debiendo revisarse nuevamente el próximo viernes 15 para determinar la evolución de la misma y definir conducta a seguir para luego continuar con terapia física. Condición a su egreso estable y pronóstico: Reservado a evolución, bueno para la vida y la función”.
Firman: Francisco Javier Sánchez García, médico de plaza, especialista en ortopedia y traumatología y Francisco Preciado Figueroa, jefe del servicio médico.

Rupture entre « Luisito » et Emilio de Justo

« Luisito », l’efficacité de l’homme de l’ombre

On l’a appris ce soir, Luisito, Ludovicq Lelong, quitte l’équipe qui gère la carrière de Emilio de Justo pour des « raisons personnelles en grande partie partagées » précise-t-il sur son compte twitter. Lusitio ajoute qu’il a passé trois ans auprès du torero « je garde le souvenir de ce travail et celui des résultats obtenus ».

Les raisons véritables de cette rupture nous ne les connaissons pas et nous ne voulons pas spéculer. Ce n’est en tout cas pas une bonne nouvelle. D’abord pour le torero qui avait été découvert et relancé par « Luisito » alors qu’il était dans un bache profond. Il formait tous les deux un couple parfait.

Par ailleurs, « Luisito » -faut-il le rappeler?-, est un des seuls à avoir cru en Emilio alors qu’il était au creux de la vague et que tous lui tournait le dos. Il lui a tendu généreusement la main et il l’a amené là où il est. Grace à lui, pour une bonne part, Emilio est devenu un torero important, indispensable à toutes les grandes férias avec un concept du toreo, orthodoxe, apprécié des aficionados les plus exigeants.

La capacité de découvreur de talents de « Luisito » a été largement prouvée car, avant Emilio de Justo, c’est Pablo Aguado qu’il avait mis en lumières. Sa capacité aussi à transmettre son expérience de torero est reconnue par tous; celle de communiquer une passion, une exigence aussi. On peut donc le féliciter, le remercier pour ce qu’il a apporté à ces deux toreros, singulièrement à Emilio de Justo, et plus largement à la tauromachie, en particulier à l’aficion du sud-ouest.

Le monde du toro est cruel et inique -nous sommes payés pour le savoir- et Luisito, quoiqu’il en soit en réalité, ne méritait pas cette rupture. Nous lui souhaitons d’avoir de nouveaux projets taurins où il puisse s’épanouir car nous avons besoin d’hommes de sa trempe dans les moments difficiles que nous traversons.

Pierre Vidal

« El Melli » vainqueur du certamen des écoles taurines andalouses

El Melli, ce jeune novillero de Sanlucar de Barameda très doué, fils et petit fils de banderillero est le gagnant du 1er Certamen des école taurines andalouses. Le classement est celui-ci:

  1. «El Melli», de la Escuela Taurina de Sanlúcar, 35,50
  2. Marcos Jesús, de la Escuela Taurina de Jaén, 33,00
  3. «El Moli de Ronda», de la Escuela Taurina de Ronda, 32,50
  4. Julio Romero, de la Escuela Taurina de Osuna, 31,50
  5. Adrián Reinosa, de la Escuela Taurina de Lucena, 28,50
  6. Liberto Díaz Cazorla, de la Escuela Taurina de Camas, 27,50
  7. Lolillo Soto, de la Escuela Taurina de Sevilla–Amate, 26,00
  8. David Castellano, de la Escuela Taurina de Chiclana, 25,00
  9. Fuentes Bocanegra, de la Escuela Taurina de Córdoba, 25,00
  10. Álvaro Domínguez, de la Escuela Taurina de San Fernando, 24,50

Tibo Garcia change son encadrement

« D’un commun accord, le matador de toros TIBO GARCIA et ses deux apoderados JULIEN LESCARRET et JÉRÉMY BANTI annoncent qu’ils mettent un terme à leur collaboration professionnelle, nommée l’union « mediterratlantique ». Durant cette année 2019, le matador de toros nîmois aura notamment toréé a Madrid et pris son alternative des mains de Sébastien Castella le 25 août à Saint-Gilles (Gard). C’est sur cette expérience positive que chacun aura décidé de s’orienter sur des nouveaux projets et nous leur souhaitons bonne chance…« 

Communiqué

A découvrir, lundi à Saint Sever…

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et texte
Il a gagné le « Zapato de Oro » d’Arnedo; une référence!
Il s’est distingué au Carnaval de Ciudad Rodrigo…
… c’est la découverte des novilladas (Photos « La Gaceta de Salamanca »). Il fera sa présentation dans le Sud-Ouest.

Les organisateurs nous ont fait savoir que la météo s’améliorant, la course aurait bien lieu.

Communiqué de Gabin Rehabi

Depuis le 22 août dernier, mes chevaux de pique et mes autres équidés ont été placés en quarantaine par les services départementaux vétérinaires suite à la détection de l’anémie équine infectieuse chez l’un d’eux, qui a du être abattu.

La perte d’un cheval a été très douloureuse et de plus elle a été accompagnée d’une impossibilité d’honorer les engagements que j’avais avec mes compagnons (toreros, novilleros) pour leur entraînement, je n’ai pu participer non plus aux fiestas camperas organisées par les clubs taurins amis . De même je n’ai pu me rendre chez les ganaderos qui m’ont sollicité et que je remercie très sincèrement.

Depuis hier, j’ai reçu le feu vert des services vétérinaires pour pouvoir à nouveau travailler avec mes chevaux,. La quarantaine est levée (Arrête du 5 novembre 2019).

Je remercie tous les aficionados et professionnels qui, au courant, m’ont manifesté leur soutien chaleureux dans cette période difficile.

Au plaisir de vous retrouver tous en piste !

Arles le 7 novembre 2019

Communiqué Peña El Adoureño

En 2017, il remporte le « Zapato de oro » et le « Carbonero de oro », termine 3ème à l’escalafon des novilleros, 1er français.

En 2018, il prend l’alternative à Dax le 9 septembre des mains d’ Enrique Ponce devant Alejandro Talavante.
En 2019, pour sa 1ère année de matador, il termine 3ème français à la 42ème place, après avoir coupé une queue à Utrillas et une à Sangüesa.
Sa peña et ses amis veulent l’honorer en cette fin de temporada, avec la présence de sa cuadrilla.
Tous les aficionados, amis, sympathisants, adhérents ou non de sa peña sont conviés à participer à la soirée festive qui se tiendra à l’Hôtel***Restaurant Solenca à Nogaro pour fêter cette très bonne première temporada de matador de toros :
Vendredi 29 novembre 2019

Programme :
19 h : tertulia animée par Miguel Darrieumerlou
20h30 : apéritif
21 h : buffet dînatoire

15 € la soirée, paiement sur place.

Rejoignez-nous en vous inscrivant ici ou sur eladoureno@gmail.com


(communiqué)

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés