Auteur/autrice : Pierre Vidal Page 2 sur 157

Mexique: des nouvelles des blessés

Hector Guiterrez blessé à la Monumerntal

Le matador Héctor Gutiérrez a déjà été autorisé à quitter l’hôpital où il a été admis dimanche après-midi, pour continuer sa réhabilitation dans sa maison d’Aguascalientes. Le docteur Alberto Galicia, le chirurgien qui l’a opéré, a estimé qu’il n’était plus nécessaire qu’il reste en raison de l’évolution optimale de la blessure à la cuisse droite, et en attendant que les points de suture soient retirés dans quelques jours et que la cicatrisation se poursuive normalement. Il a en outre confirmé que le torero pourrait toréer dans quatre semaines ou peut-être plus tôt, en fonction de la récupération du muscle.

Alberto Ortega, blessé à Txlacala va mieux

Alberto Ortega, gravement blessé il y a une semaine à Tlaxcala, a subi avec succès une opération de l’oreille droite pour réparer les dégâts causés par le corne. Ces derniers jours, Ortega a montré des signes
d’évolution bien qu’il soit encore trop tôt pour connaître les séquelles de ce terrible coup de corne. Après l’opération de l’oreille, on s’attend à ce qu’il passe dans quelques jours au bloc opératoire pour reconstruire l’arc zygomatique droit, qui est l’os qui forme le visage.

Fiesta Campera avec Tibo Garcia

Cartelazo en la Linea

Béziers: Dans l’intimité d’un torero

Maxime Ducasse à la peña toro Cardeño

Mimizan

Nous vous invitons à notre premier événement de la saison 2024 : le vendredi 8 mars à 19h à Saint Eulalie en Born, où aura lieu la présentation de notre CORRIDA 2024 ainsi qu’une conférence-repas sur le rôle des peones en présence de Mathieu Guillon.

Repas à 20€ avec velouté de légumes, daube de toros, pâtisseries. Café, apéro et vin compris. 

Réservations avant le 4 mars à torosenmimizan@gmail.com

Taurinement,

Le Club Taurin Mimizanais

Bonnes nouvelles d’Hector Gutiérrez

•Blessé gravement à Mexico, touché à la fémorale le mexicain récupère avec succès de la forte cornada. Après une nuit passée avec douleurs mais sans fièvre, la blessure évolue normalement. Gutiérrez se montre surtout déçu de ne pas avoir pu continuer la lidia et de tuer le toro alors qu’il avait demandé l’épée pour le faire. L’hémorragie importante fit que son entourage lui imposa de partir à l’infirmerie. Aucunement amer mais surtout fier d’avoir pû montrer sa tauromachie face à un bon toro, le mexicain se tourne déjà vers l’avenir et sa récupération. Il devrait quitter l’hôpital mercredi prochain.

Au Pedro Romero

Gimeaux

Nouvelles normes européennes pour le transport des animaux

Selon http://mundotoro.com , le 8 décembre 2023, de nouvelles réglementations ont été présentées dans l’Union européenne qui visent à « améliorer le bien-être des 1,6 milliard d’animaux transportés chaque année à l’intérieur et à l’extérieur de l’Union européenne ». Bien qu’il n’ait pas encore été approuvé, l’objectif est de moderniser la réglementation précédente approuvée il y a 20 ans et de parvenir à un transport moins traumatisant pour les animaux, selon le journal « La Razón ».

Une mesure qui met en échec l’élevage espagnol puisqu’elle propose « l’imposition de limitations et d’interdictions de voyager lorsque les températures sont supérieures à 25oC ou 30oC », c’est-à-dire la majeure partie de l’été et une partie de l’automne et du printemps dans de nombreuses régions d’Espagne. Si cette mesure était approuvée, elle entraînerait la fermeture de près de 930 exploitations agricoles espagnoles et la destruction de 1392 emplois dans le secteur de la viande bovine. Elle affectera nécessairement le secteur français.

Un calcul qui ne prend pas en compte la perte économique que le fait de ne pas pouvoir transporter les animaux lorsque les températures atteignent les chiffres indiqués entraînerait pour le bétail brave et pour les ferias taurines. Sachant que la majeure partie d’entre elles se déroule en été.

Page 2 sur 157

© 2024 Corridasi - Tous droits réservés