Mois : avril 2024 Page 2 sur 16

Report de la fiesta campera de los areneros du delta

ar27delta

Report de la Fiesta Campera des Areneros du Delta au dimanche 9 juin…En raison de certaines contraintes indépendantes de notre volonté, nous sommes malheureusement obligés de reporter notre Fiesta Campera au Mas de la Chassagne 13200 Arles du samedi 4 mai au dimanche 9 juin.Le programme de la journée reste quasiment inchangé à savoir : 11h : Tienta de 3 vaches de la ganadería Jalabert Frères pour El Rafi, Carlos Olsina et Victor.13h : Repas – Rouille à la Sétoise ou gardianne, fromage, dessert.15h30 :  Novillos de Jalabert Frères, Blohorn et Raphaël Chaubet pour El Rafi, Carlos Olsina et Nino Julián.

delra25ar

Prix : 48€/pers. hors consommations et vin. 1 ticket de tombola offert pour 1 tableau de Mélodie Nicolas. Prix réduit pour les groupes et – de 16 ans.Réservations jusqu’au 5 juin au 07.83.29.90.04.Pour les nombreuses personnes qui ont déjà réservé, nous allons vous appeler sous les 96 heures pour savoir si vous maintenez ou non votre réservation. Nous nous excusons par avance de l’éventuelle gêne occasionnée.( Communiqué des Areneros du Delta)

Bougue, Jaime Padilla pour Jairo Lopez

Jaime Padilla est le fils du torero de plata du même nom et neveu du grand Juan José Padilla. Il fait partie de l’école taurine du Puerto de Santa Maria dirigée par José Luis Galloso (la Gallosina). Originaire de Jerez comme son père et son oncle il jouit d’une bonne ambiance dans l’aficion locale. Il fera sa présentation en France.

Dans les ruedos dimanche…

Arènes de Móstoles (Madrid) . Corrida extraordinaire. Plein de « Pas de billets ».

Taureaux de Monte la Ermita , présentation inégale et bon jeu en général, mettant en valeur les
deuxième et quatrième, récompensés par une vuelta al ruedo

  • ALEJANDRO TALAVANTE , silence et deux oreilles.
  • CAYETANO , oreille après deux avertissements et oreille.
  • GONZALO CABALLERO , deux oreilles et une oreille.

CASARRUBIOS

Débuts triomphaux avec picadors de Nacho Torrejón et après-midi importante pour Borja Jiménez

Arènes de Casarrubios del Monte (Tolède). Corrida mixte. Plus d’une demi-arène. Taureaux et Novillos (3ème, 6ème et 7ème, comme sobrero) de Guadalmena, inégaux dans la présentation et le jeu.

  • BORJA JIMÉNEZ, deux oreilles et oreille.
  • MOLINA, ovation après avertissement et oreille après avertissement.
  • NACHO TORREJÓN, qui débute avec des picadors, deux oreilles et deux oreilles avec une demande de queue au toro de regalo.

NUMANCIA DE LA SAGRA

SERGIO GALÁN, SEBASTIÁN FERNÁNDEZ ET ROCÍO ARROGANTE, TRIOMPHENT

Taureaux de Peñas Blancas , avec un jeu inégal.
Sergio Galán, deux oreilles et deux oreilles
; Sebastián Fernández, deux oreilles et une oreille ;

Rocío Arrogante, qui a pris l’alternative, une oreille, deux oreilles et une queue.

Copa Chenel: Luis David probable qualifié

Plaza de toros de San Martín de Valdeiglesias (Madrid). Deuxième de la seconde phase de la Copa Chenel..

Toros de Buenavista et José Enrique Fraile de Valdefresno, le second de Valdefresno et le quatrième de Buenavista, vuelta al ruedo.

RAFAEL DE JULIA, ovation après avis et oreille.

LUIS DAVID ADAME, ovation et deux oreilles.

MIGUEL ÁNGEL PACHECO, oreille et ovation.

Très bonne corrida, très bien présentée et astifina encastée dans l’ensemble; le quatrième aurait pu être lui aussi récompensé; un ton au dessous le sixième.

Bien les trois diestros faena classique et profonde de Rafaël de Julia à son second passage qui a manqué la double récompense à l’épée. Un enthousiasme bien mexicain chez Adame qui est allé au gradin. Il s’appuie sur une technique éprouvée. Il a bien tué son second et mène aux points sans discuter. Un ton au dessous Pacheco, le torero de la Linea est courageux mais encore vert à côté de ses deux camarades de cartel. Adame devrait donc être qualifié et De Julia pourrait être repêché.

Salut au quatrième d’Ángel Gómez Escorial et Jesús Robledo Tito.

Ciudad Real du Morante du meilleur tonneau

Plaza de toros de Ciudad Real. Corrida de toros de ré inauguration de la plaza. Lleno.

Toros de Luis Algarra Polera,

• MORANTE DE LA PUEBLA, ovation et oreille, forte étition de la seconde

EMILIO DE JUSTO, ovation et vuelta al ruedo.

 

ROCA REY, ovation et oreille.

Les banderilleros Curro Javier et Alberto Zayas ont salué au premier.

Madrid : sincérité de David de Miranda

Plaza de toros de Las Ventas (Madrid). 28 avril 2024. Corrida de toros. Deux tiers (13 500 spectateurs)

Toros de Araúz de Robles, très bien présentés, sérieux, astifinos, l’ensemble manquant de race.

CURRO DÍAZ, silence et ovation.  

DAVID DE MIRANDA, silence et ovation après pétition.

CALERITO, qui confirmait l’alternative, ovation et silence

Galerie photos de P Gil Mir

Madrid – Las Ventas 28-04-2024 Toros de Francisco Javier Arauz de Robles © Philippe Gil Mir

Grande corrida de Dolores Aguirre à San Agustin de Guadalix

San Agustín de Guadalix (Madrid). Dimanche 28 avril 2024, matinée. Arènes Antonio Ronda Ortiz. Troisième et dernier de la Feria des aficionados.. Entrée : Près des trois quarts de la capacité.

Taureaux de Dolores Aguirre Ybarra, vuelta al ruedo du second.

Sergio Serrano : Applaudissements après avertissement, silence et ovation avec saluts à celui qu’il a tué pour Damián Castaño.

Damián Castaño : Vuelta après une pétition et deux avis et blessure.

Francisco Montero : Silence après deux avertissements et vuelta

Détails:

Après la mort du second, Damián Castaño se rendra à l’infirmerie, seule une contusion aux côtes est diagnostiquée. Avec le cinquième, à la sortie de la portagayola, Damián Castaño a été attrapé et est passé par l’infirmerie, il a été transféré à l’hôpital de la Fraternité de Madrid.

Antonio Peralta a reçu une ovation debout après avoir superbement piqué le troisième, et Gabin Rehabi en a fait de même au sixième.

Salut montera à la main de Francisco Javier Tornay après avois banderillé le second.

Les prix du meilleur varilarguero ont été décernés à Antonio Peralta, qui a remporté la troisième place et le prix du meilleur torero d’argent a été décerné à Francisco Javier Tornay, qui a été le banderillero pour la sixième.

Le mayoral Fernando Pizarro de la ganaderia de Dolores Aguirre a fait un tour de piste une fois la corrida terminée.

Les Picadores étaient annoncés sur les affiches : Benedicto Cedillo et Cristian Romero Meneses ; Juan Francisco Peña et J. Martin ; A. Peralta et Gabin Rehabi.

Cuadra : Equigarce.

On a toujours su que Dolores Aguirre choisissait ses vaches pour qu’elles produisent des « mansos con casta ». Le lot sorti aujourd’hui à San Agustin del Guadalix présentait beaucoup plus de caste que de mansedumbre ! Les 3 premiers étaient supérieurs, seul le 4ème correspondait vraiment au caractère Aguirre.
Les 6 toros sont allés 23 fois à la pique, sans rechigner, en partant de loin et en poussant. Malheureusement les picadors, encore une fois piquent très en arrière, pompent sans mollir et carioquent à l’occasion : dans une plaza comme celle-ci et avec des organisateurs se référant à la règle, on devrait attendre beaucoup mieux.Seuls A Peralta (qui reçoit le prix) et gabin Rehabi ont officié dans les règles.
Côté piétons, Damian Castano au second était parti pour une belle performance après une bonne faena, une épée correcte lui garantissait l’oreille. Qu’est-ce qui lui a pris de jeter sa muleta pour plonger entre les cornes et subir une première cogida ? Au 5 ème, nouvelle « folie », en allant à porta gayola, il se fait prendre au sol soulever par le toro et doit gagner l’hôpital avec sans doute des fractures de côtes et peut-être un problème à la colonne vertébrale (sans conséquence neurologique apparente).
Sergio Serrano en professionnel mais sans peine ni gloire..
Montero trop bruyant dans ses cites ce qui ne lui vaut pas l’appui du public, commence par une faena gauchère au 3ème qui aurait sans doute apprécié de partir de plus loin. Au 6ème, survolté, criant plus que jamais il tue d’une bonne estocade qui provoque une légère pétition et lui permet de s’octroyer une vuelta.
Très bonne corrida : le mayoral a donné vuelta et la ganadera, enchantée, reçu 2 brindis. Mais dans d’autres mains le triomphe semblait possible..

Jean-Yves Blouin.

Galerie photo de P Gil Mir

II5A5091

Aguascalientes neuvième


Plaza Monumental de Aguascalientes. Mexique. Neuvème corrida, de Feria de San Marcos. Trois quart. Toros de Los Encinos.

JOSÉ MARÍA MANZANARES, palmas et vuelta al ruedo

ISAAC FONSECA, silence et oreille; blessé par son premier toro il est revenu tuer le second.

ARTURO GILIO, silence et deux oreilles

Jairo Lopez à Castelnau Rivière-Basse

Le jeune novillero mexicain Jairo Lopez qui vient de se qualifier pour la finale de Villaseca de la Sagra et qui a triomphé lors de sa présentation en France à Arzacq et plus récemment à Aignan, sera présent au côté de l’espagnol Juan Mi Vidal le samedi 6 juillet à Castelnau-Rivière-Basse. Il s’agit rappelons-le d’une novillada concours où seront réunies toutes les ganaderias du sud-ouest. Le troisième nom sera connu dans quelques jours.

Villaseca: Mendez, Hurtado, Lopez qualifiés pour la finale

Arènes de la Sagra, Villaseca de la Sagra. Demi-finale du concours 1/2 entrée.

Novillos de La Olivilla , avec un bon jeu en général les cinquième et sixième qui ont été récompensés par un tour de ruedo pour
Isaac Galvín : Ovation,
Ruiz de Velasco : Vuelta al ruedo,
Julio Mendez : Oreille,

Sergio Rollon : Ovation,

Jorge Hurtado : Oreille avec une forte demande de deuxième
Jairo López : Oreille.

L’ “Alfarero de Plata 2024”. connaît les trois finalistes qui participeront dimanche à la course finale de la compétition taurine dans la ville de Tolède. Les toreros sélectionnés sont:

Julio Méndez (10 voix)
Jorge Hurtado (10 voix)
Jairo López (8 voix)
Remplaçant : Isaac Galvín (2 voix)

© 2024 Corridasi - Tous droits réservés