Page 4 sur 852

40 personnalités pro tauromachie dans une tribune au Figaro

Par Tony SelliezFrance Bleu Gard Lozère https://www.francebleu.fr/infos/societe/40-personnalites-pro-tauromachie-dans-une-tribune-au-figaro-1571343537?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR3MB7Wxq2AhdlU0TO5PCvHk-TcZUNiaFgefYjI8FNByc7wi1yxaqUIKMew#Echobox=1571343712

Ce sont précisément 38 personnalités qui prennent la plume dans Le Figaro pour défendre la corrida.

Pierre Arditi
Pierre Arditi © Maxppp –

Nîmes, France

Depuis cet été, la question est régulièrement remise sur le tapis : faut-il interdire la corrida aux mineurs ? Ce jeudi encore,  Samantha Cazebonne, une députée LREM,  a confirmé son souhait de déposer une proposition de loi. Dans Le Figaro, près d’une quarantaine de personnalités viennent de signer une tribune pour apporter leur soutien à la tauromachie, le jour même où un colloque international à l’Assemblée nationale mettait en débat l’interdiction de la corrida aux enfants pour les « protéger » des violences faites aux animaux.

« En démocratie, la liberté est le principe et l’interdiction doit être l’exception… l’idée même d’une interdiction de la corrida est un signal alarmant (…) ceux qui l’envisagent ne peuvent le faire qu’au nom d’une moralisation indue et parternaliste de la vie publique… La France ne peut incarner ce puritanisme rétrograde et triste » Extrait de la tribune dans Le Figaro

Parmi tous ces noms : Pierre Arditi, Jean Reno, Charles Berling, Denis PodalydèsBartabas, Ernest-Pignon-Ernest, Éric Dupont-Moretti, ou encore Rudy Ricciotti, l’architecte venu prononcer son brindis à Nîmes il y a quelques semaines juste avant l’ouverture de la féria. 

« Eric Dupont-Moretti côtoie dans les cours d’assises le meilleur et le pire de ce dont l’homme est capable. C’est un excellent avocat pour la corrida (…) mais au-delà de toutes ces personnalités, ce qui m’émeut c’est de voir le peuple aficionado se mobiliser » Le président des avocats du diable et créateur du Prix Hemingway Jacques-Olivier Liby.

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/l-appel-de-40-personnalites-la-corrida-est-un-art-et-nul-ne-doit-en-etre-exclu-20191017

« Temporada Grande », El Galo débute à la Monumental de Mexico

La première partie de la temporada grande de la Monumental de Mexico, les plus grandes arènes du monde, vient d’être présentée. Elle fait une large part aux toreros mexicains c’est bien normal mais on y verra aussi le péruvien Roca Rey, les espagnols Antonio Ferrera, Morante de la Puebla, Gines Marin et Pablo Aguado et l’inévitable Enrique Ponce. Emilio de Justo est annoncé dans la seconde partie de la temporada. Les cavaliers Diego Ventura et Pablo Hermoso de Mendoza (dans un second temps). Sébastien Castella sera là bien sur et surprise! le franco-mexicain André Lagravère « El Galo » confirmera comme matador puisqu’il aura pris son alternative à Mérida.

Dimanche 3 novembre: Toros de Fernando de la Morapara rejones y de Julián HamdanDiego Ventura, Antonio Ferrera, Leo Valadez José María Hermosillo, qui prendra l’alternative.

10 de novembre: Toros de Bernardo de Quirós pour Morante de la Puebla, Joselito Adame et Ernesto Javier ‘Calita’.

17 novembre: Toros de La Estancia pour Miguel Ángel Perera, Arturo Saldívar et Gerardo Adame.

24 novembre: Toros de Villa Carmela pour Juan Pablo Sánchez, Diego Silveti et Ginés Marín.

Dimanche 1 décembre: Toros de Reyes Huerta pour Enrique Ponce, Fabián Barba, Joselito Adame y Pablo Aguado, qui confirmera.

Le franco-mexicain, El Galo, débute dans un grand cartel à la Monumental !

8 décembre. Toros de Xajay pour Sebastián Castella, Paco Ureña, Octavio García “El Payo” et André Lagravere ‘El Galo’, qui confirmera.

Jeudi 12 décembre: (Corrida Guadalupana) Toros de Begoña pour Sergio Flores, Andrés Roca Rey et Luis David.

Dimanche 15 décembre: Toros de  Barralva pour David Fandila ‘El Fandi’, Fermín Rivera et José Mauricio.

Dimanche 22 : Corrida de ‘Tres Triunfadores Mexicanos’  toros de Montecristo.

Dimanche 29 : (Corrida de rejones y forcados) Toros de Vistahermosa pour Horacio Casas, Emiliano Gamero y Santiago Zendejas, Forcados Amadores de Lisboa, Forcados de Mazatlán, Forcados Amadores de Turlock.

Dimanche 5 janvier: (Corrida de banderilleros) Toros de Piedras Negras para José Luis Angelino, Antonio García ‘El Chihuahua’ et Gerardo Rivera.

Dimanche 12 janvier: Toros de Pozo Hondo pour Uriel Moreno ‘El Zapata’, Jerónimo et Antonio Mendoza.

Sont annoncés par la suite Pablo Hermoso de Mendoza et Guillermo Hermoso de Mendoza, Emilio de Justo et Arturo Macías.

Boujan reporté

bouj17h

Reaction Ville Mont de Marsan

COMMUNIQUÉ DE PRESSE INTERDICTION DE LA CORRIDA AUX MINEURS DE MOINS DE 16 ANS

Charles DAYOT, Jean-Baptiste JALABERT, Alain LARTIGUE et la Commission Taurine Extra Municipale réagissent et annoncent la Création d’une École de l’Afición au Plumaçon

Charles Dayot, Maire de Mont de Marsan, Jean-Baptiste Jalabert et Alain Lartigue, prestataires pour l’organisation des spectacles tauromachiques des Fêtes de la Madeleine, et la Commission Taurine Extra Municipale s’associent et agissent en réaction contre à la proposition de Loi portée par la députée Samantha Cazebonne et soutenue par la députée Aurore Bergé qui vise à interdire l’accès des mineurs de moins de 16 ans aux corridas.

Depuis la nuit des temps, l’Homme s’est toujours mesuré à l’animal. Ici, à Mont de Marsan, la Corrida est ancrée dans nos racines depuis le XVIIe siècle. La préfecture des Landes n’est pas une cité de barbares ruraux arriérés ; c’est une capitale départementale attachée à ses valeurs locales comme la gastronomie, l’art et ses traditions taurines.

Les Montoises et les Montois sont profondément attachés à leurs traditions qui se transmettent de génération en génération. Interdire à des mineurs de notre territoire de se rendre à un spectacle taurin, qui fait partie intégrale de notre vie locale, est totalement contraire aux principes de la démocratie. C’est une injure à la liberté et une inquiétante remise en question de notre capacité de discernement. Quelques députés ne peuvent décider, depuis Paris, de ce qui est bon ou non pour nos enfants.

De nos jours, la violence est proposée aux enfants dans des jeux vidéo, à la télévision, et sur d’autres supports qui leur sont certainement plus nocifs, de surcroît quand ils échappent à la surveillance des adultes, et de fait, à la compréhension de ce qu’ils voient et entendent, faute d’accompagnement. Seuls les parents que nous sommes doivent pouvoir prendre les décisions nécessaires, mais certainement pas le Parlement. La France est un Etat de droit où des interdictions comme celles annoncées peuvent faire craindre une atteinte à la démocratie de notre pays, alors même que l’UNESCO l’a inscrite au patrimoine culturel immatériel français en 2011, et que le Conseil constitutionnel a pu déclarer la corrida comme étant constitutionnelle le 21 septembre 2012. Bien plus, un rapport à l’initiative de l’UVTF (Union des Villes Taurines de France) montre que les enfants concernés sont des enfants équilibrés et faisant une scolarité tout à fait normale, avec bien au contraire, un véritable sens des valeurs.

Dans cet esprit, nous portons un projet de création d’une « École de l’Afición et des Traditions locales » qui verra prochainement le jour aux arènes du Plumaçon, pour transmettre notre passion et ses valeurs aux plus jeunes. Ce ne sera pas une École Taurine mais bien un lieu où les enfants pourront découvrir toutes les traditions tauromachiques, notamment par des ateliers, des découvertes artistiques, des lectures, des projections, de l’initiation au toreo de salon, à la course landaise, etc.

L’objectif premier de cette école n’est pas de faire des plus jeunes des écarteurs ou des toreros, mais bien de les sensibiliser à ces cultures en leur en livrant les codes. L’afición montoise, les peñas taurines montoises et de l’agglomération, les professionnels taurins locaux et les différents acteurs de la course landaise seront sollicités très prochainement pour poursuivre la réflexion et mener à bien ce projet pédagogique.

Charles DAYOT Jean Baptiste JALABERT Alain LARTIGUE La Commission Taurine Extra Municipale

Communiqué Ecole Taurine du Pays d’Arles

Communiqué« Le mauvais temps et les prévisions météorologiques pour les prochains jours nous obligent à annuler la Journée Portes Ouvertes de l’Ecole Taurine du Pays d’Arles, prévue ce dimanche 20 octobre aux arènes Francis Espejo aux corrals du Sonnailler à Gimeaux.Nous le regrettons mais nous comptons bien la reporter à une date ultérieure que nous vous communiquerons aussitôt que possible. »

RION, FIESTA CAMPERA

 ARENES   ANDRE TARIS  de   RION DES LANDES

 Organisée par la peña Toro Blanco de Rion des Landes. Avec la participation de la peña Créo Que Si de Tartas              

DIMANCHE 17 NOVEMBRE 2019    gradins couverts 

 9h30/11h – ACCUEIL – CROUPIONNADE

11H00  –  4 TOROS-NOVILLOS   de JALABERT  – 1NOVILLO ALMA SERENA                                                         Seront lidies par :

Manuel Escribano

LOPEZ CHAVES   –    MANUEL ESCRIBANO –    ADRIEN SALENC  ,  KIKE  – Jean Baptiste LUCQ

13 h repas de l’aficion  avec les toreros (chapiteaux chauffés )

  Participation aux frais : 36€la journée de dimanche (ouvert à tous)    28€la fiesta campéra  15€ le repas                                              

 SAMEDI 16 NOVEMBRE 2019

18h au Théatre municipal ,Projection du film « Le chant des arènes » de Sébastien Hondelatte

Echange avec les matadors de la fiesta campéra

20h à la salle des fêtes  soirée tapas et grillades (participation 5€)

Renseignements et Réservations :

Les peñas montoise se mobilisent

mdm17w

Création d’une École de l’Afición au Plumaçon

INTERDICTION DE LA CORRIDA AUX MINEURS DE MOINS DE 16 ANS

cd17h
Charles Dayot maire de Mont-de-Marsan pendant la féria (photo Paul Hermé)

Charles DAYOT, Jean-Baptiste JALABERT, Alain LARTIGUE et la Commission Taurine Extra Municipale réagissent et annoncent la Création d’une École de l’Afición au Plumaçon

Charles Dayot, Maire de Mont de Marsan, Jean-Baptiste Jalabert et Alain Lartigue, prestataires pour l’organisation des spectacles tauromachiques des Fêtes de la Madeleine, et la Commission Taurine Extra Municipale s’associent et agissent en réaction contre à la proposition de Loi portée par la députée Samantha Cazebonne et soutenue par la députée Aurore Bergé qui vise à interdire l’accèsdes mineurs de moins de 16 ans aux corridas.

Depuis la nuit des temps, l’Homme s’est toujours mesuré à l’animal. Ici, à Mont de Marsan, la Corrida est ancrée dans nos racines depuis le XVIIe siècle. La préfecture des Landes n’est pas une cité de barbares ruraux arriérés ; c’est une capitale départementale attachée à ses valeurs locales comme la gastronomie, l’art et ses traditions taurines.

Les Montoises et les Montois sont profondément attachés à leurs traditions qui se transmettent de génération en génération. Interdire à des mineurs de notre territoire de se rendre à un spectacle taurin, qui fait partie intégrale de notre vie locale, est totalement contraire aux principes de la démocratie. C’est une injure à la liberté et une inquiétante remise en question de notre capacité de discernement.

Quelques députés ne peuvent décider, depuis Paris, de ce qui est bon ou non pour nos enfants. De nos jours, la violence est proposée aux enfants dans des jeux vidéo, à la télévision, et sur d’autres supports qui leur sont certainement plus nocifs, de surcroît quand ils échappent à la surveillance des adultes, et de fait, à la compréhension de ce qu’ils voient et entendent, faute d’accompagnement.

Seuls les parents que nous sommes doivent pouvoir prendre les décisions nécessaires, mais certainement pas le Parlement. La France est un Etat de droit où des interdictions comme celles annoncées peuvent faire craindre une atteinte à la démocratie de notre pays, alors même que l’UNESCO l’a inscrite au patrimoine culturel immatériel français en 2011, et que le Conseil constitutionnel a pu déclarer la corrida comme étant constitutionnelle le 21 septembre 2012.

Bien plus, un rapport à l’initiative de l’UVTF (Union des Villes Taurines de France) montre que les enfants concernés sont des enfants équilibrés et faisant une scolarité tout à fait normale, avec bien au contraire, un véritable sens des valeurs.

Dans cet esprit, nous portons un projet de création d’une « École de l’Afición et des Traditions locales » qui verra prochainement le jour aux arènes du Plumaçon, pour transmettre notre passion et ses valeurs aux plus jeunes.

Ce ne sera pas une École Taurine mais bien un lieu où les enfants pourront découvrir toutes les traditions tauromachiques, notamment par des ateliers, des découvertes artistiques, des lectures, des projections, de l’initiation au toreo de salon, à la course landaise, etc.

L’objectif premier de cette école n’est pas de faire des plus jeunes des écarteurs ou des toreros, mais bien de les sensibiliser à ces cultures en leur en livrant les codes.

L’afición montoise, les peñas taurines montoises et de l’agglomération, les professionnels taurins locaux et les différents acteurs de la course landaise seront sollicités très prochainement pour poursuivre la réflexion et mener à bien ce projet pédagogique.

Charles DAYOT

Maire de Mont de Marsan

Président de Mont de Marsan Agglomération

Alain LARTIGUE Prestataire

La Commission Taurine Extra Municipale

Prestataire

Jean Baptiste JALABERT

Comuniqué UVTF

Nouveau report Féria Boujan

En raison des intempéries prévues ce week end la Féria de Boujan, prévue ce dimanche 20 octobre, est reportée à une date ultérieure au Printemps

Visuel Boujan 17102019

Page 4 sur 852

© 2019 Corridasi - Tous droits réservés